Le Ginseng contribue à stimuler le système immunitaire

Constamment agressé par les bactéries, les germes, les virus, les champignons, les levures et autres micro-organismes divers, le corps humain dispose d'une parade efficace dénommé système immunitaire.

Les défenses immunitaires sont les barrières naturelles que notre système immunitaire dressent pour contrer ces agressions et défendre l'organisme humain contre toutes les maladies qui peuvent l'affecter.

Un système immunitaire constamment en danger

Une multitude de micro-organismes nous entoure sans que nous en soyons conscient. Dans la majorité des cas, les barrières naturelles qui protègent notre corps, la peau en particulier qui est la première d'entre elles, sont efficaces et nous n'avons même pas conscience qu'une bataille a été livrée entre nous et les micro-organismes dits pathogènes, qui provoquent des maladies. Le virus de la grippe, par exemple, est un micro-organisme pathogène.

Il faut noter que certains micro-organismes, à l'inverse, permettent à l'organisme par leur action de mieux fonctionner. Les lactobacillus, bactéries favorables à la santé de la flore intestinale, sont de celles là.

La réponse immunitaire, un mécanisme performant!

Dès l'insertion d'un micro-organisme indésirable, le système immunitaire réagit

Dès lors que l'un de ces micro-organismes indésirables pénètrent notre organisme, les macrophages et les globules blancs, interviennent. Les macrophages (du grec : « gros mangeur », makros = grand, phagein = manger) sont des cellules appartenant aux globules blanc qui infiltrent les tissus, phagocytent les débris cellulaires et les agents pathogènes.

Les globules blancs limitent les infections et suffisent en général pour venir à bout des microbes rapidement. Cette action rapide du système immunitaire s'accompagne d'une réaction inflammatoire qui marque le début de l'infection.

Lymphocytes et anticorps interviennent en dernier recours

Si le travail des macrophages n'a pas été suffisant, le système immunitaire augmente la production de lymphocytes, qui sont des globules blancs spécialisés pour entrer en action quant l'infection devient importante. Chaque lymphocyte est fait pour reconnaître un type d'antigène (agent pathogène) et produire des anticorps dont le rôle est de détruire les antigènes.

Dès qu'un antigène a été identifié, il entre dans la mémoire du système immunitaire. Des lymphocytes et des anticorps capables de le détruire circulent en permanence dans l'organisme. Il suffit que l'un d'entre eux identifie la présence de cet antigène pour que la réaction immunitaire se mette en œuvre.

Il faut noter qu'il n'est pas nécessaire d'avoir contracté la maladie pour posséder les anticorps, la vaccination permet à l'organisme de créer des anticorps sans avoir été malade.

Le Ginseng combat les infections et stimule les défenses immunitaires

Stimuler le système immunitaire en faisant une cure régulière de ginseng rouge est certainement l'une des meilleures façons de lutter de façon naturelle contre l'action d'agents pathogènes d'origine virale et de limiter les conséquences de leur action sur l'organisme en cas de contamination et d'infection.

De nombreux essais chez différents animaux indiquent que le ginseng peut stimuler le système immunitaire. Un essai a été mené au Canada auprès de 270 personnes sujettes au rhume. La prise d’un extrait normalisé de ginseng (COLD-fX®, 400 mg par jour pendant 4 mois) a été plus efficace qu’un placebo pour réduire l’intensité et la durée des symptômes. De plus, seulement 10 % des personnes du groupe expérimental ont eu plus d'un rhume, comparativement à 23 % dans le groupe placebo. Un essai de moindre envergure sur le même produit a donné des résultats similaires auprès de personnes âgées vaccinées.

Le ginseng ne peut guérir toutes les maladies mais il contribue à prévenir l'apparition de certaines d'entre elles. Il apporte une réelle revitalisation de l'organisme, il augmente la vitalité et l'énergie vitale du QI (moyen terme).

Le Ginseng aide l'organisme à répondre aux agressions virales

Le Ginseng a été classé dans la catégorie des plantes adaptogènes qui aident l’organisme à répondre aux agressions et aux déséquilibres dont il est l’objet

Dans les essais in vitro (sur des cultures de cellules) et chez l’animal, des études ont montré que les extraits de ginseng stimulaient certaines cellules de l'immunité (lymphocytes) et les incitaient à produire des interférons, qui sont des substances capables de neutraliser certains virus. De plus, ces extraits semblent capables d’augmenter le taux de cortisol dans le sang. Le cortisol est l'hormone qui nous permet de réagir au stress et d’inhiber l’action de la prolactine, une hormone qui diminue le désir sexuel chez l’homme.

L'influence du stress sur le système immunitaire

A trop se faire un sang d'encre, on fragilise son organisme. Des chercheurs de l’université de l'Ohio ont découvert que trop se focaliser sur des événements stressants se traduit par une augmentation de la protéine C, un marqueur de l’inflammation. 34 femmes en bonne santé ont été recrutées pour les besoins de cette expérience.

Chaque femme a dû vendre ses compétences lors d’une simulation d’entretien d’embauche. Après l’entrevue, la moitié des candidates ont été appelées à réfléchir sur leur performance individuelle lors de l’entretien tandis que l’autre moitié a pensé à des activités neutres sinon plus agréables tel que faire du bateau ou faire du shopping.

Les prélèvements sanguins effectués sur les deux groupes ont montré un niveau nettement plus élevé de protéine C du côté des femmes qui avaient repassé le film de leur entretien de recrutement. La protéine C est envoyée par le foie comme première réponse du système immunitaire. Cette protéine augmente en réaction à un traumatisme, une blessure ou une infection dans l’organisme.

C'est ainsi que le niveau de cette protéine est généralement mesuré pour déterminer si un patient a une infection ou s’il risque de développer certaines maladies plus tard, comme le cancer, les maladies auto-immunes ou encore les maladies dégénératives comme Alzheimer. Ceci ci tend à démontrer que le stress est un poison pour l’organisme. Lutter contre le stress contribue donc à protéger le système immunitaire. Par son action positive sur la gestion du stress, le ginseng exerce une action efficace en faveur des défenses immunitaires de l'organisme.

Le ginseng constitue-t-il un risque pour les personnes souffrant de maladies auto-immunes ?

Compte tenu du fait que le ginseng stimule l'activité du système immunitaire, la prise de ginseng est contre-indiquée chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes, au cours desquelles le système immunitaire attaque l’organisme de la personne. D'une manière générale, les personnes sous traitement médical de longue durée doivent systématiquement prendre l'avis médical de leurs médecins traitants avant d’utiliser le ginseng.

Associer le ginseng à d'autres aliments

L'alimentation joue un rôle primordial pour aider le système immunitaire à se défendre contre les agressions extérieures. On peut citer l'intérêt des cures de pro biotique pour un meilleur fonctionnement intestinal, des jus de fruits frais et autres légumes et aliments riches en vitamine C, du chlorure de magnésium (beaufort, fruit de mer, cacao, ...) pour stimuler la production des globules blancs ou des aliments riches en vitamine D ( sardines, maquereaux, ...) pour activer les lymphocytes, des éléments riches en vitamine A (beurre, lait entier, ...) accélérer le développement des tissus de la peau, des aliments riches en vitamine E (huiles végétales, oeufs, ...) pour protéger les cellules du stress oxydatif.

Utiliser le ginseng en complément des médecines douces ou parallèles

Les médecines douces ou parallèles, comme la médecine traditionnelle chinoise, sont des médecines héritières des savoirs ancestraux des médecines traditionnelles du monde. Le plus connu des traitements est sans doute l'acuponcture qui par la compression de point ou la stimulation à l'aide de fines aiguilles va stimuler les défenses immunitaires. Certaines de ces médecines traditionnelles ont fait leurs preuves et sont désormais reconnues, d'autres sont encore mal connues en France, mais elles n'en sont pas moins efficace comme l'Ayurveda, considérée en Occident comme une médecine alternative.

La Commission européenne et l’Organisation Mondiale de la Santé reconnaissent aujourd’hui les effets bienfaisants du ginseng sur l’organisme et en particulier sa capacité à renforcer ses défenses immunitaires.

Pour commander une cure d'extrait de ginseng rouge, cliquez ici

 

acheter ginseng




Les articles de ce site ne remplace en aucun cas un avis médical indispensable dans
l’établissement d’un diagnostic et dans l’appréciation de la gravité d’une pathologie.
BLE-COM © 2011- 2017 tous droits réservés | Photos illustratives | Mentions Legales | CGV

copyright ginseng rouge


Les articles de ce site ne remplace en aucun cas un avis médical indispensable dans
l’établissement d’un diagnostic et dans l’appréciation de la gravité d’une pathologie.
BLE-COM © 2011-2017 tous droits réservés | Photos illustratives | Mentions Legales | CGV

copyright ginseng rouge